ST-JEAN BAPTISTE MARTIN
(La moutarde)

REFRAIN:
Et encore il disait sait, j'ai faim et j'enroge
Et encore il disait sait, j'ai faim et j'enroge

Il s'écria de loin qu'on lui serve la table
On lui serva d'la viande, les douze veaux de l'étable
REFRAIN

On lui serva d'la viande, les douze veaux de l'étable
Il en mangea tellement qu'il en chia sur la table
REFRAIN

Il en mangea tellement qu'il en chia sur la table
La servante en rentrant dit ça sent la moutarde
REFRAIN

La servante en rentrant dit ça sent la moutarde
Mais lorsqu'elle y goûta dit c'est de la pure marde
REFRAIN

Mais lorsqu'elle y goûta dit c'est de la pure marde
St-Jean Baptiste Martin est mort d'indigestion de marde
REFRAIN

St-Jean Baptiste Martin est mort d'indigestion de marde
Tous ceux qui l'enterra sont tous beurrés de marde
REFRAIN

Tous ceux qui l'enterra sont tous beurrés de marde
Partout dans l'ptit canton ça sentait rien qu'la marde
REFRAIN

Partout dans l'ptit canton ça sentait rien qu'la marde
Ceux qui aiment pas ma chanson, mangez donc toute d'la marde
REFRAIN